Actualités

Les syndicats dénoncent le plan de Hollande pour l’emploi

Les syndicats dénoncent le plan de Hollande pour l’emploi

Le président François Hollande a dévoilé les mesures de son plan de lutte contre le chômage, lundi 18 janvier, lors de ses vœux aux acteurs de l’entreprise et de l’emploi. Des annonces qui n’ont pas convaincu l’opposition, mais qui ont été saluées par le patron du Mouvement des entreprises de France (Medef).


Un plan "irresponsable" selon le Club des Entrepreneurs 
"Dépenser deux milliards d’euros dans des aides à l’embauche pour les TPE et PME est tout simplement irresponsable", a réagi Christian Person, président du Club des Entrepreneurs de Croissance. "Ces mesures ont prouvé qu’elles n’étaient pas efficaces par le passé. Elles permettent simplement d’être un trompe-l’oeil statistique confortable pour nos dirigeants. Ces aides ne changent à la réalité du quotidien des entrepreneurs que nous sommes et de nos salariés. Investir ces deux milliards d’euros dans une simplification et une digitalisation des procédures sociales et administratives françaises aurait été une mesure bien plus efficace (...) Il est consternant de voir que les leçons du passé ne sont pas tirées. Ce pays répète depuis 20 ans les mêmes erreurs. L’emploi aidé n’est pas une solution. L’allègement des structures en est une. La compétitivité de notre tissu économique en dépend directement. Il est urgent d’agir".

L’apprentissage est une filière d’excellence 
L’apprentissage doit être une grande priorité. Le gouvernement élargira l’offre et les périodes de formation. Il ouvrira les titres du ministère du Travail, ce qui permettra des entrées en apprentissage tout au long de l’année. L’apprentissage est une filière de réussite et d’excellence", a assuré François Hollande. "L’Éducation nationale créera des formations nouvelles en alternance.

 

  • facebook
  • linkedin
  • twitter
  • google+

Abonnez vous à notre Newsletter