Umalis Group

SALARIÉS EN PORTAGE SALARIAL, PROFITEZ PLEINEMENT DE VOS CONGÉS PAYÉS

Pour tous les salariés, les vacances annuelles sont une nécessité pour recharger les batteries, Elles font parties intégrantes d’une bonne hygiène de vie comme un sommeil de qualité ou une alimentation saine.  Elles sont indispensables pour maintenir un bon équilibre, elles favorisent la prise de recul et aident à améliorer les performances au travail.
Les vacances sont une bonne période pour se ressourcer mais il est important de savoir se déconnecter « complètement » du travail. Elles permettent une décompression nécessaire pour tant pour le corps que pour l’esprit. Sachez-le, les professionnels les plus prospères, et les plus efficaces prennent des vacances.

L’été est là et après une année bien remplie, le lâcher-prise est le meilleur remède et les congés payés sont bien fait pour cela. Octroyez-vous quelques jours de congé et détendez-vous !

Congés payés : Quelles sont les différences entre les salariés classiques et portés ?

Contrairement aux salariés portés, les salariés classiques doivent respecter une période d’un an avant de pouvoir poser leurs congés payés annuelles souvent en été. Encore un avantage du portage salarial, les consultants peuvent prendre des jours de congés dès le début de leur contrat avec la société de portage.

A savoir que les congés payés accumulés par un salarié porté sont intégrés directement à son salaire mensuel. Les congés payés dont il dispose lui sont donc payés à la fin de chaque mois, sous la forme d’une indemnité compensatrice de congés payés (ICCP).

Salarié porté, comment s’organiser pour prendre des vacances ?

Pour les professionnels exerçant à titre individuel, cadres séniors ou freelances, le défi est particulièrement difficile à relever face aux demandes de missions et aux délais de réalisation mais quand il s’agit de salariés œuvrant en portage salarial, c’est beaucoup plus facile, simple et avantageux. Profitant d’une liberté d’organisation totale, le consultant peut ainsi s’accorder des congés au moment où il le souhaite.

Umalis, vous donne quelques conseils pour anticiper et gérer au mieux vos vacances de salarié porté:

– Planifiez soigneusement vos vacances à l’avance : dans une bonne organisation pour la prise de vos vacances, il est important de les planifier. Choisissez une période creuse, comme la fin décembre ou en été

– Communiquez clairement et annoncez la date de vos vacances et votre retour : prévenez vos clients de votre absence afin de ne pas frustrer leurs attentes. Une réponse automatique par courriel est utile à cet effet.

– Planifiez stratégiquement vos missions en cours afin qu’elles soient terminées avant vos vacances ou en tenant compte de votre absence.

Revenus : comment anticiper pour ses congés payés ?

Dans l’anticipation de vos congés payés en portage salarial, il est prioritaire de prévoir l’impact financier des congés qui équivalent à des périodes d’inactivité. Selon certaines activités et périodes de mission, vous percevrez soit une rémunération moins élevée que d’ordinaire, soit vous pourrez programmer vos travaux en avance. Certaines sociétés de portage proposent à leurs consultants de préparer leur départ en thésaurisant une somme définie sur le paiement mensuel pendant quelques mois précédant le départ en congé. Le montant prélevé est alors reporté sur le bulletin de paie du mois où l’intéressé part en vacances.

Au niveau de l’activité annuelle, le travailleur indépendant doit toujours faire en sorte que ses congés payés n’entravent pas le bon déroulement de sa mission ou de ses missions. Dans son organisation des périodes travaillées et périodes de congés, le consultant peut opter pour 2 solutions :

Soit prendre des congés entre deux missions soit planifier le contenu de sa mission pour ne pas en perturber le bon déroulement. Dans la mesure du possible, un freelance doit aussi prévenir son client suffisamment à l’avance pour que lui aussi puisse s’organiser.

Des congés bien planifiés et préparés sont aussi la meilleure option pour partir l’esprit tranquille et profiter pleinement de ses vacances avec sa famille.  Preuve de professionnalisme, bien anticiper ses congés en qualité de freelance permettront de tisser des liens de confiance avec vos clients. Point important de la fidélisation clients, prévenez à l’avance vos clients de votre absence, des actions réalisées au jour du départ par des rapports détaillés ou le listage des programmations qui ont été prévues pendant votre absence.

Portage salarial et congés payés comment ça marche ?

Tous comme les salariés traditionnels, les consultants portés bénéficient de congés payés. Le calcul se fait de la même façon que pour ces travailleurs, à la seule différence que l’évaluation est basée sur la rémunération perçue.

Congés payés en portage salarial : Le principe

Comme un travailleur indépendant, un consultant en portage salarial peut librement planifier son activité soit ses périodes de travail et de congés. Il est totalement libre dans la gestion de ses missions. En effet, la société de portage salarial ne peut pas lui imposer ses périodes de travail, ni ses congés payés ou RTT. Mais prévenir à l’avance sa société de portage salarial et ses clients que l’on va prendre des congés fait partie des règles de base de tout salarié porté.

Partant de ce principe, la fiche de paie du consultant porté va comporter 2 éléments :

  • Absence congés : correspondant au nombre de jours de congé payé auxquels le consultant a droit proportionnellement à la période durant laquelle il a travaillé ;
  • Indemnités de congés payés : avec leur montant correspondant

Congés payés et portage salarial chez Umalis Groupe

À l’instar des travailleurs salariés traditionnels, les consultants portés chez Umalis disposent de congés payés qu’importe qu’ils soient embauchés en CDD ou en CDI. Ces congés payés correspondent soit à 2,5 jours par mois, soit un cumul de 30 jours par an dont l’évaluation est faite sur base de la rémunération perçue par le consultant.

Une indemnité équivaut à 1/10 ème de la rémunération annuelle du salarié, étant donné que les salariés touchent des rémunérations mensuelles variables et que leur salaire est indexé à leur chiffre d’affaires. Dans ce cas, c’est la méthode du dixième qui est la plus utilisée pour calculer l’indemnité de congés payés du salarié porté.

Etant donné que le salarié porté, qui part en congé, ne peut pas prétendre au paiement de ses congés à son retour, une anticipation sur le budget et une bonne gestion des activités réalisées s’avèrent ainsi indispensables.

Un point d’importance cruciale et qui a été récemment traité dans le cadre des négociations de la convention collective. Selon cette convention, l’indemnité de congés payés est désormais incluse dans le salaire de base. L’accord prévoit une réserve financière utilisable en cas d’inactivité, égale à 10% de la dernière rémunération brute. Cette réserve servira de salaire versé au consultant en cas de diminution substantielle de sa rémunération ou pendant ses périodes de congés.

Selon la loi en vigueur les indemnités des congés payés en portage salarial sont directement intégrées au salaire mensuel du portée ou versées sous forme d’indemnité compensatrice à la fin du contrat de travail.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Poursuivez votre lecture

Rappelez moi
+
Rappelez moi!